Le blog d’AdmiNet

Accueil > Billets > Premier Rapport mondial de l’UNESCO : « Vers les sociétés du savoir (...)

Premier Rapport mondial de l’UNESCO : « Vers les sociétés du savoir »

jeudi 3 novembre 2005

L’émergence des « sociétés du savoir » constitue le thème du Rapport mondial de l’UNESCO, qui sera présenté par le Directeur général, Koïchiro Matsuura, lors d’une conférence de presse, le 3 novembre, au siège de l’UNESCO, en présence de Boutros Boutros-Ghali, ancien Secrétaire général de l’ONU et ancien Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie. Ce rapport est le premier d’une nouvelle série de rapports de l’UNESCO. Publiés tous les deux ans, ils seront consacrés à des thèmes au cœur des préoccupations de l’Organisation, tels que la diversité culturelle ou le développement durable. Sous le titre « Vers les sociétés du savoir », le Rapport établit clairement la différence entre sociétés du savoir et société de l’information. Alors que la société de l’information est fondée sur des avancées technologiques, les sociétés du savoir « prennent en compte des dimensions sociales, éthiques et politiques plus larges ». Le rapport s’intéresse notamment aux bases sur lesquelles ces dernières devraient être construites pour optimiser le développement humain durable.

Analysant le rôle de plus en plus important joué par le savoir dans la croissance économique, le Rapport suggère que le savoir peut servir de nouveau tremplin pour le développement dans les pays du Sud. Il présente également une analyse détaillée des facteurs qui bloquent l’accès de nombreux pays aux opportunités offertes par les technologies de l’information et de la communication, notamment le fossé numérique croissant et les contraintes pesant sur la liberté d’expression. Enfin, le rapport propose une série de recommandations destinées à remédier à cette situation.

Le Rapport est présenté deux semaines avant la deuxième phase du Sommet mondial sur la société de l’information, qui se tiendra à Tunis du 16 au 18 novembre.


Voir en ligne : Le communiqué de presse