Accueil > Résultats d’examens 2015 > Résultats 2009 du Diplôme National du Brevet - Brevet des Collèges (...)

Résultats 2009 du Diplôme National du Brevet - Brevet des Collèges DNB

jeudi 9 juillet 2009

Les résultats 2009 du Diplôme National du Brevet - Brevet des Collèges DNB sont en ligne.

A voir aussi les Les sujets corrigés Bac et Brevet 2009 !

- Pour les résultats du Brevet des Collèges 2009, DNB, Diplôme national du Brevet, cliquez ici.

- Pour les résultats du baccalauréat 2009, cliquez ici.

- Pour les résultats, du BTS Brevet de Technicien Supérieur en partenariat avec des académies, cliquez ici

Le diplôme national du brevet

Le diplôme national du brevet (DNB), sanctionne la formation dispensée au collège.
Le DNB avait été précédé par le brevet d’études du premier cycle du second degré (BEPC, 1947) et par le brevet des collèges (1980).
Institué par le décret du 23 janvier 1987 modifié par le décret du 22 août 2005, le DNB a été confirmé en tant que sanction de la formation dispensée au collège par le décret du 29 mai 1996.
Les modalités d’attribution de ce diplôme, définies par l’arrêté du 18 août 1999, sont modifiées pour la session 2009 par l’ arrêté du 28 juillet 2005.

Session 2008

* Nouveautés 2005-2008
* Objectifs du diplôme national du brevet
* Organisation générale
* Modalités d’attribution du diplôme
* Dates de la session 2008

Session 2007

* Un nouveau brevet

Nouveautés 2005-2008 : introduction de mentions et prise en compte des enseignements de découverte professionnelle

La session 2008 sera organisée sur les principes et le format du brevet actuel avec des modifications pour valoriser la réussite des élèves et assurer l’évaluation du nouvel enseignement de découverte professionnelle.

* Introduction des mentions à partir des notes 12,14 et 16. Cette disposition est le préalable à l’attribution des bourses au mérite accordées de droit, à compter de la session 2008, aux élèves déjà boursiers sur critères sociaux recueillant une mention bien ou très bien.
* Prise en compte de l’option facultative (points au-dessus de la moyenne) de découverte professionnelle 3 heures au même titre que les autres options et évaluation en contrôle continu du module de découverte professionnelle 6 heures.

Ces nouveautés mises à part, la session 2008 se déroulera dans les mêmes conditions que les précédentes.
L’évaluation porte tant sur la classe de quatrième que sur celle de troisième. Afin de tenir compte de l’année de transition nécessaire à l’extinction des différentes formes de troisième aujourd’hui existantes, les trois séries du brevet (collège, technologique, professionnelle) sont maintenues en 2008.

Objectifs du diplôme national du brevet

Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste de l’acquisition de connaissances générales au terme du collège.

Le brevet ne donne pas accès à une classe supérieure en fin de troisème : les deux décisions, attribution du diplôme et d’orientation, sont dissociées. La décision d’orientation prend en compte les capacités spécifiques et les goûts des élèves pour la poursuite d’études ; elle est le résultat d’une négociation entre l’élève, sa famille et l’équipe éducative.

Organisation générale du diplôme national du brevet

Les candidats élèves des classes de troisième des établissements publics et privés sous contrat sont inscrits par l’intermédiaire des chefs d’établissement.
Les autres candidats, scolaires ou adultes, qui désirent se présenter au brevet doivent se faire inscrire auprès du service des examens de l’inspection académique de leur département. La liste des inspections académiques peut être consultée sur le portail de l’Éducation nationale, sous la rubrique Les académies.

Les sujets des épreuves, qui portent sur les programmes des classes de troisième sont arrêtés par les recteurs d’académie.

Le diplôme, de valeur nationale, est attribué par un jury départemental présidé par l’inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’Éducation nationale.

Modalités d’attribution du diplôme national du brevet et épreuves

Le diplôme national du brevet comporte trois séries : collège, technologique et professionnelle qui permettent la prise en compte de la spécificité des formations dispensées dans les différentes classes de troisième.

Pour les élèves des établissements d’enseignement public et privé sous contrat :

* Un examen écrit, où les candidats sont placés en position d’anonymat, et qui comprend trois épreuves :
o français (coefficient 2)
o mathématiques (coefficient 2)
o histoire-géographie-éducation civique (coefficient 2)
Total des coefficients : 6

*

Un contrôle en cours de formation, effectué tout au long des classes de quatrième et de troisième, et qui permet la prise en compte de connaissances et compétences diverses des élèves dans toutes les disciplines.
Total des coefficients : 9,10 ou 11, selon la série.
voir l’ arrêté du 28-7-2005 au BO n°31 du 1-9-2005 ou au JO du 28-8-2005.

* Sont également pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l’enseignement optionnel facultatif :
latin, grec, langue étrangère ou régionale, ou découverte professionnelle 3 heures.
voir l’ arrêté du 28-7-2005 au BO n°31 du 1-9-2005 ou au JO du 28-8-2005.

Pour certains candidats, les résultats scolaires sont évalués dans un nombre restreint de disciplines :

* Pour les élèves handicapés : trois disciplines, voire exceptionnellement deux, suivies par le candidat, en plus du français et des mathématiques ;
* Pour les adultes qui se préparent à l’examen dans le cadre de la formation continue : deux disciplines choisies par le candidat parmi celles enseignées en troisième, en plus du français, des mathématiques et de l’histoire-géographie-éducation civique.
* Pour les élèves des sections internationales et des établissements franco-allemands est prévue une organisation particulière : l’examen comporte pour ces élèves une épreuve de langue vivante (coefficient 2) et l’épreuve d’histoire-géographie-éducation civique est aménagée dans la mesure où l’enseignement de ces disciplines est dispensé en français et en langue étrangère.
* Les candidats des sections bilingues français-langue régionale ont la possibilité de composer en français ou en langue régionale, lors de l’épreuve d’histoire-géographie-éducation civique.
* Les candidats des classes de troisième de l’enseignement agricole peuvent également se présenter à la série technologique ou à la série professionnelle.

Pour les candidats individuels :

* Elèves scolarisés au delà de la classe de troisième,
* Elèves de troisième de l’enseignement privé hors contrat,
* Adultes non inscrits à une préparation au brevet dans un établissement.

L’examen comporte six épreuves :

* Les trois épreuves écrites de français, de mathématiques et d’histoire-géographie-éducation civique :
o français (coefficient 2)
o mathématiques (coefficient 2)
o histoire-géographie-éducation civique (coefficient 2)
Total des coefficients : 6

* Trois épreuves écrites complémentaires de coefficient 1 choisies entre :
o langue vivante étrangère
o sciences de la vie et de la terre, ou éducation familiale et sociale, ou vie sociale et professionnelle, selon la série
o sciences physiques ou physique-chimie, selon la série
o arts plastiques ou éducation musicale
Total des coefficients : 3

Pour être déclarés admis, tous les candidats doivent obtenir une moyenne générale de 10 sur 20 pour l’ensemble des résultats.


Voir en ligne : Résultats 2009 du Diplôme National du Brevet - Brevet des Collèges