Le blog d’AdmiNet

Accueil > Billets > Vidéo pirate de Ségolène Royal, le degré caniveau de la politique

Vidéo pirate de Ségolène Royal, le degré caniveau de la politique

lundi 13 novembre 2006

Faut il être à court d’arguments pour diffuser lors de la campagne pour la désignation du/de la candidat(e) du Parti socialiste une vidéo de ce type, avec des propos à peine audibles qui laissent à penser que les enseignants ne font pas leur temps de travail ?

Une telle démarche est malheureuse, ce non pas pour la candidate qui a pu revenir sur ses propos et en expliquer le sens qu’elle a déjà eu l’occasion de développer.

Une telle démarche est malheureuse pour la hauteur du débat, pour ceux qui croyant relayer une information participent à la désinformation et contribue à la politique du caniveau, pour ceux qui croyant attirer vers eux des suffrages, voire des visites d’internautes, décrédibilisent leur démarche politique ou d’information.

Ils se trompent ceux qui agissent ainsi et ont déjà entraîné l’effet inverse de celui qu’ils escomptaient. Cette initiative de diffusion a décidé plus d’un militant encore hésitant à apporter son suffrage à la candidate Ségolène Royal.

J’écris ceci, non pas pour défendre telle ou tel candidat(e), ce n’est pas mon objet ici, mais pour déplorer le manque d’éthique d’une telle dérive informationnelle.

Philippe Batreau

A voir / écouter :
- "L’Education est la première des priorités. Je ne veux pas l’aborder de façon tronquée et polémique."
Invitée au 19/20 de France 3, Ségolène Royal est revenue sur l’importance qu’elle accorde à l’éducation, au soutien scolaire.

France 3

- France inter, 13 novembre 2005, 8h35-9h