Accueil > La librairie du fonctionnaire, du citoyen et du service public > J’aime la France et je suis en colère

J’aime la France et je suis en colère

de Jean-François Bernardin

Pour commander J'aime la France et je suis en colère, cliquez ici

Dans cet ouvrage très personnel, le président de l’ACFCI apporte sa contribution au débat public à un moment crucial de la vie politique de notre pays.

Thèmes de cet ouvrage :

- La France des fins de mois difficiles
- L’extension d’une certaine forme de paupérisation en France : la France a chuté du 6ème au 16ème rang des pays de l’OCDE en termes de revenu par habitant
- L’analyse des causes principales de cette paupérisation relative
- L’analyse du malentendu entre le monde politique et le monde économique...

Un inquiétant phénomène de paupérisation des Français s’étend rapidement, même si le pays demeure encore prospère. La France décroche. Un sujet tabou ? En tout cas, un problème qu’il est devenu urgent d’affronter sans détour. Après les plus démunis de la société, le phénomène gagne une importante fraction des classes moyennes. Au sein des nations industrialisées, la France se situe désormais au 12e rang pour le PIB par habitant. Les causes ? Un chômage endémique, une faible progression du pouvoir d’achat, la hausse des prélèvements obligatoires, l’effritement des liens sociaux et de la cohésion sociale, et une résistance aux changements.

Pour Jean-François Bernardin, qui dénonce les idées fausses et le conservatisme de l’emploi, pas question de verser dans le « déclinisme ». Il n’existe pas de fatalité au déclin français. Le sursaut est possible, même s’il faut pour cela sonner le tocsin. Pour cela, les Français doivent changer d’état d’esprit. Il faut libérer les initiatives et les énergies. Réhabiliter le travail, ne pas s’agripper aux droits acquis. Faire baisser les prélèvements sociaux, mettre en place une fiscalité incitative. Délocaliser et multilocaliser.


Pour commander l’ouvrage


Voir en ligne : http://www.amazon.fr/exec/obidos/AS...