Accueil > Billets > L’innovation soutenue par l’Ecole des Mines

L’innovation soutenue par l’Ecole des Mines

Une collaboration fructueuse entre la recherche et les acteurs du terrain dans le domaine des TIC

C’est à deux pas du château, dans un parc verdoyant, que se situe le centre de Fontainebleau de l’Ecole des Mines de Paris. Cette antenne accueille notamment le Centre de recherche en informatique (Cri), une équipe dynamique de chercheurs sous la direction de Robert Mahl, qui s’attache notamment à développer de nouveaux environnements collaboratifs. L’école des Mines, c’est aussi un réseau d’anciens élèves dispatchés dans l’administration et les entreprises qui conservent des liens étroits avec leur école d’origine. Cette collaboration "naturelle" facilite le soutien de projets mettant les TIC au service d’usages innovants mis en oeuvre par des pionniers de l’internet ou dans l’administration. C’est ainsi que dès 1995 l’équipe de Robert Mahl a soutenu Christian Scherer, pour son projet AdmiNet, premier portail non officiel de l’administration, hébergé sur les serveurs de l’Ecole, et dont elle contribue à l’amélioration continue. De son côté, Stéphane Akonde, aujourd’hui Inspecteur du travail, a joué le rôle de coordinateur dans de nombreux projets. Les outils utilisés ou réalisés par le CRI, le plus souvent en Open Source, sont mis ensuite à la disposition des utilisateurs pour être utilisés librement, notamment par les administrations publiques.

Indexation et recherche en matière juridique

Le Cri a mis en ligne les premiers textes du Journal officiel sur Adminet/JO, d’abord à la main, ensuite automatiquement grâce à un petit robot. Le CRI travaille sur les mécanismes d’indexation et de recherche dans les grandes bases de données textuelles (notamment juridiques).

Il soutient par exemple le projet de Jean Gasnault de l’association Jurisconnexion, visant à la mise en ligne de la jurisprudence des cours d’appel sur le portail http://appelsjp.org. La base de données, qui inclura les fiches signalétiques indexées ainsi que le texte de l’arrêt au format pdf, est en cours d’alimentation par des cabinets d’avocats avant son ouverture au public prévue en septembre 2006. Une partie de la base sera accessible sous abonnement par les avocats n’ayant pas accès à des ressources juridiques. L’anonymisation des jugements visant à effacer les références des personnes est désormais rendue obligatoire par la CNIL avant mise en libre accès, une démarche complexe qui ne peut pas se faire de façon automatique. Le Cri a créé un système de workflow permettant l’anonymisation en ligne.

Autre réalisation en cours, la mise à dispositon de la base de données des arrêts de la cour de Cassation grâce au moteur de recherche Exalead (www.exalead.com) (moteur de recherche européen réalisé dans le cadre du projet Quaero) sur les sites www.droit.org et www.adminet.com. Le moteur de recherche permet une sélection sur texte intégral, ainsi que le croisement de critères textuels.

Un outil collaboratif sous technologie Zope

Le CRI privilégie les développements fondés sur la plate-forme Open Source Zope avec notamment l’utilisation de Plone dont il a favorisé la diffusion ou encore plus récemment un usage massif de la technologie Ajax. L’équipe a ainsi réalisé une partie du portail du Centre pour le développement de l’information et la formation permanente Centre-Inffo.fr, qui met à disposition sous intranet les fiches pratiques de la formation professionnelle. Le Cri a réalisé sous Zope, technologie Ajax, l’application de saisine de l’information et le module de recherche.

Un partenariat privilégié avec les Préfectures

L’Ecole des Mines collabore par ailleurs avec la Préfecture de la Région Ile-de-France depuis 1999 pour la réalisation du système d’information territorial (SIT). Ce dernier a été conçu à l’époque avant tout comme une base documentaire. Une nouvelle collaboration est en route aujourd’hui pour la mise en place d’un SIT de deuxième génération mettant l’accent sur le travail collaboratif dans le cadre des Pôles de compétences établis autour du Préfet. Benoît Pin, jeune chercheur de l’école, a mis au point dans cette perspective un outil collaboratif intitulé Plinn sous technologie Zope. Plinn a été utilisé également pour la réalisation du SIT 77 et l’intranet de la Préfecture de la Région Ile-de-France. De façon générale, il se prête bien à des portails web de travail collaboratif. Il est à disposition des développeurs sur le site www.plinn.org depuis 2006 et commence à être utilisé.

Caractéristiques de Plinn

- Système collaboratif réalisé avec les outils classiques Open Source de Zope et son produit phare, le CMF (Content Management Framework) qui apporte les fonctions essentielles de gestion de contenu comme l’auto-indexation, les partages, la gestion des workflows. Amélioration des fonctions de partage par une fixation fine possible des droits des participants.
- Minimisation au maximum des échanges réseau et des temps de latence grace à l’utilisation des techniques de programmation javascript Ajax permettant une grande réactivité du site.
- Affranchissement des contraintes liées à la publication sur le web grace à un dispositif de gestion de contenu incluant des fonctions de traitement de texte et de PAO.

L’échange XML dans le domaine de la formation professionnelle

L’école des mines a participé à la création de Lheo, "Langage harmonisé d’échange d’informations sur l’offre de formation", au format XML, permettant de décrire une offre de formation professionnelle. Un projet financé par la Délégation générale à l’emploi et la formation professionnelle (DGEFP). Lheo permet une meilleure lisibilité des offres de formation par les utilisateurs grâce à une définition unique des termes utilisés et favorise ainsi la constitution de portails. Lhéo permet également d’échanger des informations sur l’offre de formation entre les acteurs français de la formation professionelle : organismes de formation, CARIF, ANPE/Unedic, Missions locales, Centre Inffo, etc. Lhéo a été conçu à partir de l’environnement de développement de schémas XML Gelaba (Générateur de langage à balises) lui-même développé au CRI. Placé sous licence "Creative Commons", Lheo est en utilisation libre à partir du site www.lheo.org. Outre le langage, l’Ecole des Mines fournit des outils d’accompagnement (webservices, référentiels...).

Contact : Robert Mahl, Directeur du Cri, robert.mahl@ensmp.fr, tél. 01 64 69 48 43, http://www.cri.ensmp.fr

Article publié dans la Lettre Innovation & Administration, N° 102, du 19 mai 2006
Pour mieux connaître la lettre : consulter le site de l’Observatoire des territoires et administrations numériques http://www.o-tan.fr