Le blog d’AdmiNet

Accueil > La librairie > La Naissance du Monde Moderne

La Naissance du Monde Moderne

De Christopher A. Bayly

mercredi 22 février 2006

Présentation du Monde Diplomatique :

Comment est né le monde moderne ? Pourquoi l’Europe a-t-elle
émergé comme le centre de la planète aux XVIIIe et XIXe
siècles ? Cette domination est-elle le résultat d’une « culture »
particulière, ou les éléments de modernisation
étaient-ils déjà présents sur d’autres continents ?

La fresque magistrale de l’historien britannique Christopher
Alan Bayly permet de répondre à ces questions et à bien
d’autres. A l’heure où est relancé en France le débat sur la
colonisation et son bilan, elle apporte un éclairage inédit
et original aux polémiques actuelles.

Ambitieuse, cette étude n’enrichit pas seulement l’histoire
en précisant ou apportant faits et événements, elle est en
soi un apport majeur à la manière dont on étudie l’histoire.
En prenant en compte l’Europe mais également l’Inde et
l’Afrique, l’Empire ottoman et le Pacifique, C. A. Bayly
ouvre de nouvelles perspectives de recherches et de
compréhension de ce que l’on nomme le monde moderne.
Avec une grande amplitude spatiale et thématique (politique,
philosophique, religieuse), ce livre permet de suivre la
naissance du monde moderne dans les différentes régions de
la planète.

A l’approche du XIXe siècle, une aspiration à l’égalité et à
la liberté se diffuse dans tous les continents et met à mal
les régimes en place en les renversant ou les réformant
profondément. Si les Etats occidentaux assoient leur
domination sur le reste de la planète grâce à des armées
plus aguerries et à l’essor en leur sein d’une société
civile, leur hégémonie repose aussi sur des circonstances
particulières n’ayant rien à voir avec une prétendue
supériorité de la « culture judéo-chrétienne ».

Cette vision historique globale permet aussi de remettre en
cause de nombreux lieux communs : par exemple que les
religions auraient perdu leur place au XIXe siècle, alors
que ce fut l’époque de leur renforcement et de leur
mondialisation.

Cet ouvrage d’une grande clarté pédagogique analyse comment
la modernité est davantage le produit d’une hybridation des
cultures et des civilisations que le triomphe des valeurs
occidentales.

Christopher Alan Bayly est professeur d’histoire,
spécialiste britannique de la colonisation à l’université de
Cambridge. Il a écrit de nombreux ouvrages sur les empires
coloniaux, notamment « India Society and the Making of the
British Empire » (Cambridge University Press), et, avec Tim
Harper, « The Forgotten Armies. The Fall of British Asia,
1941-1945 » (Penguin, Allen Lane). La parution de « La
Naissance du monde moderne » en Grande-Bretagne a été saluée
comme un événement par la presse britannique et américaine
(« Newsweek », « The Sunday Times », « The Daily Telegraph »,
« The Independent »).

Format : 165 x 240 - 608 pages
En collaboration avec les Éditions de l’Atelier


Pour commander l’ouvrage


Voir en ligne : http://www.amazon.fr/exec/obidos/AS...