Le blog d’AdmiNet

Accueil > La librairie > La société du mépris Vers une nouvelle Théorie critique

La société du mépris Vers une nouvelle Théorie critique

de Axel Honneth

dimanche 31 décembre 2006, par Le blog d’AdmiNet

Présentation de l’éditeur

Les individus ont souvent - et à raison - le sentiment de vivre dans une société du mépris. Ils perçoivent que l’accroissement des possibilités de réalisation de soi conquises au cours du XXe siècle donne lieu aujourd’hui à une récupération de ces idéaux par le néo-libéralisme. N’est-ce pas là un paradoxe ? Comment expliquer que les progrès des décennies passées soient à ce point détournés pour légitimer une nouvelle étape de l’expansion capitaliste ? Comment, à l’inverse, concevoir une théorie critique de la société lorsque les exigences d’émancipation dont elle se réclame se muent en idéologie ? Autant de questions abordées ici par le philosophe et sociologue Axel Honneth, à la lumière d’une pensée profondément originale. Les textes de ce volume offrent un aperçu du chantier théorique dans lequel il est engagé de longue date. Inscrit dans le sillage de la philosophie sociale de l’Ecole de Francfort dont il est un des représentants contemporains majeurs, il reconstruit ses orientations de fond pour mieux pointer son actualité. Il s’emploie surtout à mettre au jour les " pathologies sociales " du temps présent, qu’il analyse comme des évolutions affectant les conditions fondamentales d’une vie sociale réussie. Ce geste critique s’inscrit au plus près de l’expérience sociale des sujets sociaux soumis au mépris et s’articule avec force à une morale de la reconnaissance. Ce livre traduit un effort rigoureux pour concevoir une théorie critique de la société offrant des perspectives nouvelles et précieuses pour affronter certains enjeux politiques et sociaux majeurs du XXIe siècle.

Biographie de l’auteur

Axel Honneth, né en 1949, est philosophe et sociologue, professeur à l’université Goethe de Francfort, où il a succédé à Jürgen Habermas, et directeur de l’Institut de recherche sociale. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de philosophie sociale dont La Lutte pour la reconnaissance (Cerf 2000).


Pour commander l’ouvrage


Voir en ligne : http://www.amazon.fr/exec/obidos/AS...